samedi 25 mai 2019
Accueil » Actualités » Les effets nocifs des smartphones sur l’environnement révélés

Les effets nocifs des smartphones sur l’environnement révélés

Les smartphones et les centres de données pourraient devenir les technologies de l’information et de la communication les plus nuisibles à l’environnement d’ici à 2040, annonce une étude.

Des chercheurs de l’Université canadienne McMaster ont étudié l’empreinte carbone d’appareils tels que les portables, les ordinateurs, les tablettes, ainsi que des centres de données et des réseaux de communication existant depuis 2005.

Les cinq principales causes de défaillances de smartphones enfin révélées
Ils ont découvert que les logiciels poussent à la consommation des technologies de l’information et de la communication (TIC).Par ailleurs, ils ont constaté que les TIC ont un impact plus important sur les émissions de gaz à effet de serre qu’on ne le pensait et que la plupart de ces émissions proviennent de leur production et de leur exploitation.
Lotfi Belkhir, professeur associé à l’Université McMaster, a déclaré que pour envoyer et recevoir des SMS et des appels téléphoniques, que pour mettre en ligne ou télécharger des vidéos, il faut des centres de données.

«Les réseaux de télécommunications et les centres de données consomment beaucoup d’énergie pour vous servir et la plupart des centres de données continuent d’être alimentés par l’électricité produite par des combustibles fossiles. C’est la consommation d’énergie que nous ne voyons pas», a-t-il ajouté.

Attention! Vos smartphones peuvent vous rendre aveugles
L’étude, publiée dans le Journal of Cleaner Production, suggère que d’ici à 2020, les appareils les plus nuisibles à l’environnement seront les smartphones. S’ils sont peu gourmands en énergie, leur fabrication est responsable de 85% des impacts qu’ils ont sur les émissions de gaz à effet de serre.
Les smartphones ont également une courte durée de vie, rappelle Science Daily.

«Tout le monde peut s’acheter un smartphone et les sociétés de télécommunications permettent aux gens de s’en acheter un nouveau tous les deux ans», a déclaré M. Belkhir, qui prédit que, d’ici à 2020, la consommation d’énergie d’un smartphone sera supérieure à celle des PC et des ordinateurs portables.

Au cours de l’année 2017, près de 1,5 milliard de smartphones ont été vendus à travers la planète.

Partagez cet article avec vos amis

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

1 × un =